Crypte de l'église abbatiale de Saint-Benoît-sur-Loire Crypte de l'église abbatiale de Saint-Benoît-sur-LoireForêt d'Orléans Forêt d'OrléansGabare sur la Loire Gabare sur la LoireAbbatiale romane de St-Benoît-sur-Loire Abbatiale romane de St-Benoît-sur-LoireOratoire carolingien de Germigny-des-Prés Oratoire carolingien de Germigny-des-Présclocher de l'abbatiale de Saint-Benoît-sur-Loire clocher de l'abbatiale de Saint-Benoît-sur-LoireMosaïque (détail) de Germigny-des-Prés Mosaïque (détail) de Germigny-des-PrésOratoire carolingien et tamaris Oratoire carolingien et tamaris
14°C

Un havre de paix pour la faune sauvage

L’Ile des Mahyses est un dépôt de sable de 27 hectares épousant la courbure de la Loire. Elle s’étend du hameau des Prouteaux au port de St-Benoît. Elle est couverte de boisements de Robiniers faux-acacias, Pins et Chênes dans sa partie amont ; de pelouses et prairies dans sa partie avale.
L’Ile des Mahyses est une véritable île, séparée des francs bords par un chenal : le riot des Mahyses. En eau toute l’année, ce bras de Loire s’écoule librement à travers le sable, créant ici et là grèves et falaises. Le riot rend l’île inaccessible aux promeneurs, ce qui assure au site une grande tranquillité très appréciée de la faune sauvage.
Cependant les franc-bords du site sont accessibles librement.
L’île elle-même peut être visitée en balade guidée uniquement.

castor d'Europe

L’aménagement du lit de Loire

La découverte d’une série de pieux plantés en tête de l’île nous invite à penser que la formation de l’île des Mahyses découle de cet aménagement. Cette barrière oblique à la Loire aurait provoqué le dépôt de sable dans le contre-courant. L’île se serait allongée, créant ainsi un nouveau bras de Loire : le Riot des Mahyses. Ce riot a pu être utile à la marine ou à la pêche.
La première représentation sur carte connue de l’île remonte à la seconde moitié du XVIIIème siècle. Elle se composait de deux parties en 1835. En 1944, le Riot des Mahyses s’ensable et n’est en eau qu’au moment des crues. Dégagé en 1996 des obstacles posés par le carrier qui obstruaient la libre circulation des eaux, le riot est à nouveau connecté à la Loire.

Carte de l'aménagement du lit de la Loire à Saint-Benoît-sur-Loire

Pour protéger l’Ile des Mahyses

L’île des Mahyses, ancien bien d’église, sera vendue à un riche agriculteur de St-Benoît au lendemain de la Révolution Française. Elle est aujourd’hui la propriété de ses héritiers qui ont confié au Conservatoire la protection et la gestion écologique de ce fleuron des sites préservés ligériens. Si le paysage semble aujourd’hui naturel, de nombreuses "séquelles paysagères" témoignent, notamment, de l’épisode intensif d’extraction de sable de la seconde moitié du XXème siècle qui s’est achevé en 1993 suite à l’interdiction gouvernementale d’extraction dans le lit du fleuve.
Pour favoriser les potentialités d’accueil de la faune et de la flore sauvage, le Conservatoire a défini dans le plan de gestion 2007-2012 les actions à mettre en œuvre.

Pelouse sur l'île des Mahyses à Saint-Benoît-sur-Loire

    A voir aux alentours   |    Nos partenaires   |    Mentions légales   |    Demande de documentation   |    Plan du site   |    La Gazette de l’OT   |   
OFFICE de SAINT BENOIT-SUR-LOIRE
44 rue Orléanaise - F - 45730 Saint-Benoît-sur-Loire - Tél. : +33(0)2 38 35 79 00
OFFICE DE GERMIGNY-DES-PRES
6 route de Saint-Martin - F - 45110 Germigny-des-Prés - Tél. : +33(0)2 38 58 27 97
© Communauté de Commune Val d'Or et Forêt - Développement Atmedia Communication